N'est pas chef qui veut !

Categories: 

by: 

R. Denis Dubé


English

Il y a 15 mois que les électrices et électeurs de la municipalité ont élus un nouveau conseil municipal pour les représenter et administrer les affaires de notre communauté.

Où en sommes-nous?

Nous sommes toujours en attente pour savoir dans quelle direction la municipalité de Pontiac se dirige!  Force est de constater, une absence d'un discours, d'un énoncé, voir même d'une introduction minimaliste du budget de 2019.  Il était d'usage, depuis des années, que le chef du conseil présentait son budget à sa population afin lui expliquer l'orientation retenue par ses élus-es pour les affaires de l'année à venir.  Alors pour une deuxième année consécutive aucune présentation.  Notre chef du conseil, qui avait brillé par son absence lors de l'adoption du budget de 2018, ayant plutôt choisie d'être à une séance du conseil des maires de la MRC, laissant la tâche à la jeune mairesse suppléante ?

Une période de questions n'est pas suffisante et n'est ni le moyen à utiliser pour présenter le budget de la municipalité.  Rien ne remplace une présentation, en bonne et due forme, pour expliquer les choix, les projets retenus pour la constitution du budget que s'apprête le conseil à adopter pour l'année à venir.  De plus, le programme triennal d’immobilisations n'est peut pas, comme la croyance populaire et erronée de certains de nos élus, être une ''Wish list''.  Ce programme est un engagement du conseil envers sa population et est une orientation claire que le conseil donne à ses gestionnaires pour les trois années à venir.  Qui plus est, c'est aussi une obligation prescrite par le code municipal du Québec.

Je ne porte pas de jugement et ne lance pas la première pierre, mais je fais simplement un constat de la grande inexpérience de nos élus-es. (5 sur 7)  Je les invitent sincèrement à améliorer d'un cran supérieur le niveau de communication envers et avec leurs concitoyens.  Avoir une très grande écoute de sa population plutôt que de favoriser l'argumentaire discriminatoire.  Avouer parfois ou pour une fois qu'une erreur, une omission a été commise plutôt que de la justifier ou bien tenter de la contourner par une gymnastique juridico-linguistique.

Une communication claire et simple ne provoque pas une multitude de questions, elle éclaire et rayonne pour l'intérêt collectif et aux bénéfices de notre municipalité et ses citoyens.

N'est pas chef qui veut !  Mais peut le devenir, si la volonté et l'ouverture de servir y est.

Nos autres nouvelles / Our other News

AVIS PUBLIC — Municipalité de Pontiac

Categories: 

EST PAR LES PRÉSENTES DONNÉ par le soussigné directeur général de la susdite municipalité

Qu’une assemblée publique de consultation aura lieu le samedi, 14 septembre 2013 entre 13h00 et 17h00 au Centre communautaire de Luskville, situé au 2024 Route 148, Pontiac, Québec, pour présenter les projets de règlement de remplacement suivants :

Plan d’urbanisme 09-13, règlement de Zonage 10-13, règlement de Lotissement 11-13,  règlement de Construction 12-13, règlement de CCU 15-13, règlement de dérogation mineur 16-13, règlement de PIIA 14-13, règlement de Permis et Certificats 13-13.

PUBLIC NOTICE — Municipality of Pontiac

Categories: 

IS HEREBY GIVEN by the undersigned Director General of the Municipality of Pontiac

That a public consultation meeting will be held on Saturday, September 14th, 2013 between 1:00 and 5:00 p.m. at the Luskville Community center, located at 2024 Route 148, Pontiac, Quebec, to present the following draft replacement by-laws:

Urban planning 09-13, Zoning by-law 10-13, Subdivision by-law 11-13, Building by-law 12-13, by-law 13-13 Respecting Permits and Certificates, by-law 14-13 on Site Planning and Architectural Integration,  by-law 15-13 establishing the Advisory Planning Committee, by-law 16-13 concerning Minor Exemptions to Urban Planning by-laws.

Aylmer Sector: Gatineau cops hunt for three men after home invasion

Categories: 

Police are hunting for three masked men after a home invasion in Aylmer on Wednesday.

Shortly before 1 p.m., three black men, who wore bandanas and spoke English, burst into an apartment at 72 Brook St. and tied up and threatened the 27-year-old man inside.

Take step back in time as you “Savour the Pontiac”

Categories: 

2013 marks the 400th anniversary of Samuel de Champlain’s passage up the Ottawa River in search of navigable waterways and this is being commemorated at the 6th edition of the local producers fair, Savour the Pontiac.

The event will see the Quyon waterfront and Lions Hall transformed into a 17th century marketplace where local business owners, artists, artisans and producers will be dressed in period costumes.

Have the amalgamation discussions gasped their last, dying breath?

Categories: 

Since February of this year, every issue of the (Pontiac) Journal has published something on the topic of the MRC Pontiac’s study on the possibility of amalgamating some of its municipalities. Whether in the countless articles, letters to the editors, advertisements, and editorials, no other single topic in the Journal’s history has occupied as much newsprint space.

Pages