Dès 2018, des aînés ayant besoin de transports pour recevoir des soins médicaux seront laissés à eux-mêmes partout au Québec

Catègories: 

Pour la municipalité de Pontiac, cela signifie:

  • 60 utilisateurs touchés

  • 1500 transport par année

Ce sera à l'ordre du jour au prochain conseil municipal.


Cantley, jeudi le 29 juin 2017 – La Table autonome des aînés des Collines est sous le choc face à la décision du Ministère des Transports, de la Mobilité Durable et de l’Électrification des Transports du Québec de ne plus financer les transports effectués par des bénévoles partout au Québec et ce, dès 2018.

Les services de transport collectif sont non seulement une alternative au transport en commun ou au transport par taxi, dans des régions où ces services sont inexistants, mais constituent également un service d’accompagnement personnalisé lors des rendez-vous médicaux. Les bénévoles passent prendre les personnes directement chez elles, les accompagnent à leur rendez-vous et attendent sur place avant de les raccompagner à la maison. Souvent, le bénévole aidera une personne en chaise roulante, ou encore à s’y retrouver dans l’établissement de santé. Cette présence permet également de développer un lien de confiance entre le bénévole et l’accompagné et ainsi favoriser un filet de sécurité autour de certaines personnes vulnérables ou isolées.

En Outaouais rural, quatre Corporations assurent les services de transports collectifs, soit Transcollines, TransporAction Pontiac, le Guichet unique des transports collectif et adapté de la Vallée-de-la-Gatineau et la Corporation des Transports Adapté et Collectif de Papineau. Au total, annuellement, ce seront 40 000 transports qui sont effectués en Outaouais rural. Rappelons également que les services de transports en commun et de taxi sont extrêmement limités, voire inexistants dans les MRC de l’Outaouais, à l'exception des Collines-de-l'Outaouais. Or, malgré la présence de transport en commun sur ce territoire, le transport par bénévoles demeure essentiel pour répondre à des besoins spécifiques.

Dans son plus récent programme d’aide au développement du transport collectif, le Ministère des Transports, de la Mobilité Durable et de l’Électrification des Transports du Québec écrit que « L’année 2017 sera la dernière où il sera permis d’utiliser les aides financières reçues afin de couvrir une partie des frais de déplacement liés au transport effectué par des bénévoles. »1 Dans les faits, cela conduira à la fermeture complète du service pour la plupart des organismes touchés.

Carl Hager, bénévole pour Transport’Action Pontiac et membre du conseil d’administration de la Table autonome des aînés des Collines explique : « Les clients de TransporAction Pontiac ne demeurent pas le long des routes principales de la région (le route 148, dans notre cas). Souvent, ils vivent à plusieurs km des routes principales. Les heures de leurs rendez-vous pour des chirurgies dans les hôpitaux de Gatineau/Ottawa peuvent varier de 6h le matin à tard dans l’après-midi. La plupart de nos clients sont des aînés et ont des problèmes de mobilité, ont de la difficulté à marcher ou ont des conditions de santé difficiles. Les obliger à prendre les transports en commun (même s’ils existaient dans notre région !), ne seraient pas une option viable. De plus, considérant la variété des horaires des rendez-vous, un autobus unique ne serait pas non plus rentable. »

Marie-Pierre Drolet, directrice à la Table autonome des aînés des Collines s’inquiète : « Nous craignons que plusieurs aînés isolés géographiquement soient privés de soins médicaux essentiels, faute de moyen de transport pour s’y rendre. Les conséquences risquent d’être dramatiques ! »

Benoit Legros, responsable de la planification chez Transcollines explique : « À notre avis, cette décision est basée sur deux malentendus. D’abord, l’industrie du taxi craint une compétition déloyale alors qu’en réalité, avec des densités de population si faibles, les compagnies de taxis ne peuvent être viables. La preuve étant le nombre de permis disponibles dont personne ne veut. Le deuxième problème vient de la conception de ce qu’est du transport en commun. Pour nous, le transport par bénévole est une alternative à l’auto solo et constitue par conséquent du transport en commun. On nous dit qu’il doit y avoir une notion de parcours et d’horaire fixe. Tout ça au moment où même les grands services urbains envisagent de redéfinir leur offre de service pour plus de flexibilité. En milieu rural, avec des territoires si peu densément peuplés, il faut être créatif pour briser l’isolement des communautés. »

Par conséquent, la Table autonome des aînés des Collines demande au Ministère des Transports, de la Mobilité Durable et de l’Électrification des Transports du Québec de réviser son programme de financement, afin de tenir compte des réalités rurales et de la clientèle particulièrement vulnérable touchée par la fermeture de ce service.

Pour informations supplémentaires :
Marie-Pierre Drolet
Directrice, Table autonome des aînés des Collines
tabledesaines@gmail.com
(819) 457-9191 poste 241

Carl Hager
Bénévole pour TransporAction Pontiac et
Membre du conseil d’administration de la Table autonome des aînés des Collines
madeleine.hager@sympatico.ca
(819) 458-2991


1 « L’année 2017 sera la dernière où il sera permis d’utiliser les aides financières reçues afin de couvrir une partie des frais de déplacement liés au transport effectué par des bénévoles. »
Ministère des Transports, de la Mobilité Durable et de l’Électrification des Transports du Québec, « Programme d’aide au développement du transport collectif », p.13-15, Consulté sur internet le 28 juin 2017,
https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/aide-finan/transport-collectif/Docu...

Nos autres nouvelles / Our other News

Online Survey: Benefiting from Nature in the Pontiac

Catègories: 

Do you spend time outside enjoying nature?  If so, McGill University PhD student Dalal Hanna would love to hear from you in an anonymous online survey.  She is conducting a research project on the diverse ways people living in the regions of Bristol and Pontiac benefit from nature, and how they would ideally like to benefit from nature in the future. Dalal does this research because it generates information that can help society come up with improved ways to manage the diverse benefits we get from nature. The project seeks to improve knowledge and is purely academic.

The summarized and anonymous findings of the project will also be shared with your community in December 2018 at a gathering, and made available publicly online and to local land use planners.  

Sondage: profiter de la nature dans le Pontiac

Catègories: 

Est-ce que vous passez du temps à apprécier la nature ? Si oui, une étudiante au doctorat à l’Université McGill, Dalal Hanna, a un sondage web anonyme à vous proposer. Elle fait présentement de la recherche sur les diverses façons dont les gens des régions de Bristol et de Pontiac profitent de la nature, et comment ils aimeraient idéalement profiter de la nature dans le futur. Dalal fait cette recherche parce que ça génère de l’information qui peut aider la société à développer des meilleures façons de gérer l’environnent. Son projet cherche à améliorer les connaissances, et est purement académique.

Un sommaire anonyme des résultats sera partagé dans votre communauté en Décembre 2018, ainsi que disponible en ligne.

Si ce projet vous intéresse, s’il vous plait visitez le sondage en ligne ici :

https://surveys.mcgill.ca/ls/793997

Le sondage prend environ 30 minutes à compléter.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter Dalal Hanna par courriel (dalal.hanna@mail.mcgill.ca). Vous pouvez aussi contacter son superviseur de doctorat, Elena Bennett (elena.bennett@mcgill.ca).

Merci énormément pour votre temps !

Early Morning Blaze Destroys Barn in Luskville

Catégories: 

par: 

Thomas Soulière


Pontiac2020.ca reader Nina Lépine-Forget alerted us to the fire and sent us this image of the blaze taken just before the arrival of firefighters to the scene
 

An early morning fire completely destroyed a barn on a farm located at 2002 route 148 (chemin Eardley) in the Luskville sector in the Municipality of Pontiac Monday.

Le tour des jardins et cadeaux du Pontiac

Catégories: 

Le tour des jardins et cadeaux du Pontiac est une visite auto-guidée de neuf jardins champêtres. L’accent porte sur les méthodes écologiques, les aménagements favorisant la biodiversité et les plantes indigènes. Des artisans du Pontiac seront sur place pour vous faire découvrir leur art, livres et cartes. Les jardiniers vous proposeront quant à eux, des légumes écologiques, des semences et des plantes, ainsi que des tisanes, paniers et différents produits de leur terroir.

Great gardens and gorgeous gifts on tour

Catégories: 

Pontiac Gardens and Gifts is a self-guided garden tour featuring nine country gardens in West Quebec’s beautiful Pontiac region. The focus is on organic techniques, wildlife-friendly designs and native plants. In addition, regional artists and artisans will sell their art, books and cards. Some gardens will be selling nursery stock and seeds, organic produce, herbal products and more.

Pages