Être fort,Pontiac: un gymnase communautaire bientôt dans Quyon.

Catégories: 

par: 

Kate Aley

traduction: 

Guy Faubert

Se mettre en forme et rester fort sont intégralement liés pour une vie en santé. Ces objectifs à atteindre seront facilités dans la municipalité de Pontiac par la directrice de la Maison de la Famille de Quyon Catherine Beaudet qui a rassemblé le financement nécessaire pour supporter la démarche de création d'un gymnase communautaire dans Quyon.

Cette nouvelle a été rendu publique par la MdlaFQ à l'Assemblée générale annuelle du 20 juin. Mme Beaudet aurait livré cet engagement lors d'une annonce spéciale après l'AGA. "J'ai convenu du financement avec le Centre intégré de santé et services sociaux en Outaouais (CISSSO) par le biais du Fonds de soutien communautaire et ceci n'est habituellement pas le genre de projets qu'ils soutiennent."

Le jour après l'AGA, Mme Beaudet aurait mentionné au journal Pontiac2020.ca "qu'ils auraient approuvé le projet" et que maintenant nous avons besoin d'une personne pour le mener à bien et trouver des partenaires pour nous supporter.  Nous avons eu le financement nécessaire pour poursuivre notre objectif, soit de faire l'achat d'équipement nécessaire et trouver une personne qualifiée. 

Un sondage de la Maison de la Famille qui a été fait au printemps pour évaluer les besoins dans notre communauté a démontré qu'un gymnase ou un centre de conditionnement physique serait une des priorités pour les répondants. "Beaucoup de gens apprécieraient un tel service" a mentionné Mme Beaudet. "J'aimerais que les gens sachent que ce sera fait."  

Mme Beaudet considère des espaces pour des poids et haltères, des vélos stationnaires, des tapis roulants, en plus de classes Pilates, yoga et des activités pour les personnes âgées.

M.Beaudet a aussi mentionné:"Le but est de rendre le gymnase accessible pour tout le monde, peut-être avec $10.00 par mois ou même un forfait familial. Nous espérons aussi que le gymnase pourra être un endroit social et un opportunité pour se rencontrer. Toute notre communauté pourra être impliquée."

Mme Beaudet espère bien rassembler des gens de tout âge, par exemple, incorporer des activités pour les personnes âgées en matinée et des classes d'entraînement pour les enfants et les ados après l'école.

"L'effet positif de l'exercice et des activités physiques sur les jeunes personnes est déjà prouvé", a-t-elle mentionné. "C'est un bel exemple pour nos enfants de voir leurs parents faire de l'activité physique. Un gymnase de Montréal entraîne des jeunes pour courir un marathon. Cela a produit un véritable changement sur leur santé et les événements de leur vie. Ceci a permis aux enfants de se demander: " J'ai fait ceci et maintenant quoi d'autre pourrais-je accomplir?" Un changement social par l'exercice".

Bien que Mme Beaudet a aussi besoin d'un coordonnateur de projet, en plus de trouver l'endroit pour un gymnase, elle est déterminée à ouvrir en janvier 2018.

Elle a ajouté en riant que ce serait "juste à temps pour maintenir nos résolutions du nouvel an".

---

D'autre nouvelles émanant de l'AGA de la MdlaF viendront s'ajouter bientôt.

 

Nos autres nouvelles / Our other News

Can we Talk?

Catégories: 

par: 

Sheila McCrindle

Given the importance of resident engagement in civic life, I was saddened to read Lynne Lavery’s article in this week’s Pontiac Journal.  Residents have been expressing concern that articles in the Journal relating to the Municipality of Pontiac have showed a bias in favour of the current Mayor.

La mairesse de Pontiac: Informer le public de manière efficace et conforme avec un délai raisonnable est une «courtoisie» non pas une obligation

Catégories: 

par: 

Thomas Soulière

Lorsque ce fût signalé à la mairesse dans un autre courriel ; que le code municipal stipulait qu'un avis public devait être donné au moins 8 jours avant la réunion, tandis que l’avis affiché sur le site Web de la municipalité a été publié seulement un jour avant la réunion, la mairesse Labadie a répondu, «Le site Web n'est pas un avis public légal. C'est une courtoisie.»

CARNAVAL DU PONTIAC: 25, 26 ET 27 JANVIER 2019

Catègories: 

Vendredi 25 janvier à partir de 18h30 au centre communautaire: Concours de talents amateur et de lip-synch.

Vous aimez danser, chanter ou vous avez un talent caché, venez participer et vous amuser dans ce concours d’amateur pour tous âges. Prix de participation.


Samedi 26 janvier : Activité intérieure (Centre communautaire, 2024 route 148)

9h-11h déjeuner hivernal (levée de fonds Cercle Socio-culturel de Luskville) et une vente d’artisanat.
Coût: 3$/enfant, 7$/adulte. PMP organise un bricolage sur le thème de l’hiver et des jeux de société pour les enfants.
12h-16h Tournoi de sac de sable. Levée de fonds pour la Ligue de sac de sable de Luskville. Coût: 2$/enfant, 4$/adulte.
17h-Souper spaghetti familial (levée de fonds 6e année), tirage 50-50 et soirée dansante, bar sur place.


Dimanche 27 janvier : Activité extérieure (Patinoire Parc Récréatif, 3206 route 148.)

9h-16H - Patinage, hockey, glissade, raquettes, ski de fond, tour de traîneau tiré par des chevaux, peinture sur neige, concours de bûcheron, cours de zumba et plus!
* Nouveauté: une tour d'escalade et des concours de fabrication de bonhomme de neige et de la plus belle tuque décorée !!


Si vous souhaitez participer dans notre carnaval, contactez-nous, nous recherchons des bénévoles Info@gajluskville.com


CARNAVAL DE LEGO

PMP est heureux de participer au carnaval d’hiver de GAJ ! Venez construire avec nous une création hivernale! (Lego, Duplo et MégaBlocks fournis par PMP)
Date: Le dimanche, 27 janvier de 4:00-5:00pm
Âges visés: MégaBlock et Duplo pour les 2 et 3 ans Lego pour les 4 ans et plus.
(Les enfants de 4 ans et moins doivent être supervisé par un parent.)
Endroit:Centre communautaire de Luskville, (2024 route 148)
Coût: 2$

Pages