Être fort,Pontiac: un gymnase communautaire bientôt dans Quyon.

Catégories: 

par: 

Kate Aley

traduction: 

Guy Faubert

Se mettre en forme et rester fort sont intégralement liés pour une vie en santé. Ces objectifs à atteindre seront facilités dans la municipalité de Pontiac par la directrice de la Maison de la Famille de Quyon Catherine Beaudet qui a rassemblé le financement nécessaire pour supporter la démarche de création d'un gymnase communautaire dans Quyon.

Cette nouvelle a été rendu publique par la MdlaFQ à l'Assemblée générale annuelle du 20 juin. Mme Beaudet aurait livré cet engagement lors d'une annonce spéciale après l'AGA. "J'ai convenu du financement avec le Centre intégré de santé et services sociaux en Outaouais (CISSSO) par le biais du Fonds de soutien communautaire et ceci n'est habituellement pas le genre de projets qu'ils soutiennent."

Le jour après l'AGA, Mme Beaudet aurait mentionné au journal Pontiac2020.ca "qu'ils auraient approuvé le projet" et que maintenant nous avons besoin d'une personne pour le mener à bien et trouver des partenaires pour nous supporter.  Nous avons eu le financement nécessaire pour poursuivre notre objectif, soit de faire l'achat d'équipement nécessaire et trouver une personne qualifiée. 

Un sondage de la Maison de la Famille qui a été fait au printemps pour évaluer les besoins dans notre communauté a démontré qu'un gymnase ou un centre de conditionnement physique serait une des priorités pour les répondants. "Beaucoup de gens apprécieraient un tel service" a mentionné Mme Beaudet. "J'aimerais que les gens sachent que ce sera fait."  

Mme Beaudet considère des espaces pour des poids et haltères, des vélos stationnaires, des tapis roulants, en plus de classes Pilates, yoga et des activités pour les personnes âgées.

M.Beaudet a aussi mentionné:"Le but est de rendre le gymnase accessible pour tout le monde, peut-être avec $10.00 par mois ou même un forfait familial. Nous espérons aussi que le gymnase pourra être un endroit social et un opportunité pour se rencontrer. Toute notre communauté pourra être impliquée."

Mme Beaudet espère bien rassembler des gens de tout âge, par exemple, incorporer des activités pour les personnes âgées en matinée et des classes d'entraînement pour les enfants et les ados après l'école.

"L'effet positif de l'exercice et des activités physiques sur les jeunes personnes est déjà prouvé", a-t-elle mentionné. "C'est un bel exemple pour nos enfants de voir leurs parents faire de l'activité physique. Un gymnase de Montréal entraîne des jeunes pour courir un marathon. Cela a produit un véritable changement sur leur santé et les événements de leur vie. Ceci a permis aux enfants de se demander: " J'ai fait ceci et maintenant quoi d'autre pourrais-je accomplir?" Un changement social par l'exercice".

Bien que Mme Beaudet a aussi besoin d'un coordonnateur de projet, en plus de trouver l'endroit pour un gymnase, elle est déterminée à ouvrir en janvier 2018.

Elle a ajouté en riant que ce serait "juste à temps pour maintenir nos résolutions du nouvel an".

---

D'autre nouvelles émanant de l'AGA de la MdlaF viendront s'ajouter bientôt.

 

Nos autres nouvelles / Our other News

UPDATED: Quyon Community Centre

Catégories: 

●PUBLISHER'S NOTE: It was discovered after this update was published that the Municipality of Pontiac and the builder, Lalonde Cantin Construction (LCC), are locked in a dispute the full nature of which is unclear at this time. Despite multiple attempts to reach out to the Municipality, clarification of the causes of the dispute, as well as the dispute's influence on the completed project's delivery date or when the new community centre will open have not been forthcoming, and are therefore unknown. We continue to follow this story and we will bring you any updates as they become known.

Originally published on October 14th, 2018
under the headline
Work continues on Quyon Community Centre
by: Kate Aley

Everyone is watching the beautiful new Quyon Community Centre nearing completion with equal amounts of impatience and excitement. Final touch-ups on paint and drywall were being done as of last week, including finishing the stairs to the Mezzanine level.

Perfect waste management

Catégories: 

par: 

Sheila McCrindle

There is an old saying among environmentalist “Don’t let the perfect be the enemy of the good.”  This applies whenever solutions to environmental problems are being devised. Especially solutions involving human behaviour.  It means that just because a solution is not perfect does not mean it is not good.  Dealing with household organic waste is just such an example.

Free art classes: meet the teachers part 3

Catégories: 

par: 

Kate Aley


Get Art teacher Tanya McCormick, wearing some of her unique copper jewelry

Believe it or not, all of us have a naturally creative streak and these free art classes, hosted by the Municipality of Pontiac, are the perfect opportunity to dig into it. Next in our roster of Get Art teachers is Tanya McCormick who will be teaching on Saturday, October 27th at the Luskville Community Centre.

Free art classes: meet the teachers part 2

Catégories: 

par: 

Kate Aley

Get Art, the travelling art school based in the Pontiac, is fortunate to be able to offer all-ages classes again this year. Thanks to funding from the Municipality of Pontiac, the four classes across our three communities are absolutely free of charge for residents. 

Today we meet Luskville's Chantal Dahan who will be teaching printmaking in Breckenridge on Saturday, October 20th.

Free art classes for the municipality: meet the teachers

Catégories: 

par: 

Kate Aley


Thanks to the generosty of the Municipality of Pontiac, four art classes are being offered to our community, absolutely free of charge. Details of the classes can be found in your fall activities bulletin, delivered in your mail box last week. Pontiac2020.ca interviewed the four teachers to find out more about the classes and the artists.

A Tale of Two Approaches

Catégories: 

par: 

Sheila McCrindle and Kevin Brady

See Also: When you live in a place without curbs, does it make sense to have ‘curbside’ collection of compost?

The MRC des Collines de Gatineau is comprised of 7 municipalities. The smallest Notre-Dame-de-la-Salette is small enough to be exempt from complying with the Provincial Residuals Strategy. The two most densely populated, Cantley and Chelsea, have respectively 83 and 60 people per square kilometre. These two municipalities also have the highest median household income by a considerable margin.

Pages