Après les inondations: Le Centre Communautaire de Quyon

Catégories: 

par: 

Kate Aley

traduction: 

Guy Faubert


Les inondations du mois de mai dernier ont fait payer cher les riverains de la municipalité de Pontiac,de même que l'édifice du Club Lions sur le chemin du Ferry à Quyon n'a pas été épargné.  Même que régulièrement, le terrain de stationnement de cet édifice se retrouve sous l'eau à chaque début de printemps.  En attendant la démolition et la reconstruction d'un nouvel édifice,  Pontiac 2020.ca,a demandé à l'agent de communication de la municipalité de Pontiac,  M.Dominic Labrie, qui malgré son temps limité, a répondu à trois de nos questions.

P2020: Y a-t-il une date de prévue pour la démolition de l'édifice du Club Lions?

Labrie:  Il est trop tôt pour déterminer une date. Une étude géotechnique est en cours afin de mieux comprendre la nature du terrain.  La phase 2 pour une étude environnementale doit être menée pour s'assurer que le sol n'est pas contaminé. Sans surprise, la première phase d'une étude environnementale portant sur l'amiante a bien été.

P2020:  Quand pouvons-nous espérer la construction d'un nouveau Centre Communautaire?

Labrie:  Les plans sont complétés. Nous devons attendre l'étude géotechnique avant d'aller en appel d'offres ce qui pourrait avoir un impact important sur les coûts de construction.


Dommage causé par l'inondation au clôture de le pique-nique face à la rivière au centre communautaire

P2020: Est-ce que ce nouvel édifice sera construit au même emplacement que le vieil édifice?

Labrie: À la dernière séance du conseil municipale en mai, le maire Roger Larose a laissé entendre qu'il sera important que le nouveau Centre Communautaire résiste aux inondations.  En cas de catastrophe,ce centre doit rester un lieu de secours.Nous nous devons compter sur ce centre.

Ceci étant dit, notons que l'édifice du Club Lions a résisté à une inondation sans précédent.  L'eau n'a pas pénétré à l'intérieur de l'édifice.Nous devons nous assurer de son accessibilité en temps d'inondation.  Des discussions en ce sens avec le Ministère de l'Environnement ont eu lieu.

Si nous ne pouvons assurer la protection du nouveau Centre Communautaire avec le terrain de stationnement, le maire Larose optera certainement pour un autre emplacement dans Quyon.
 


Les débris des hautes eaux abritent toujours les clôtures autour du centre communautaire