Lettre ouverte du Maire Roger Larose

Catègories: 

Version francaise (non

éditée) de la lettre

ouverte du Maire

Larose parue dans

le Equity cette

semaine

 

   Comme vous le savez, le conseiller du District 2 (Quyon) a été jugé inhabile à siéger au conseil municipal par un juge de la Cour supérieure du Québec en raison d’infractions à la Loi électorale du Québec.

   J’aimerais faire le point sur cette question afin d’assainir le climat et de m’assurer que, tous ensemble, on garde le cap sur ce qui compte vraiment : améliorer l’administration municipale et les conditions de vie des résidents.

   Il est important de comprendre que ce jugement survient à la suite d’une enquête du Directeur général des élections du Québec. Il est difficile de prétendre qu’il s’agit d’une vendetta politique lorsqu’un juge et une institution chargée de veiller au respect de la Loi électorale s’entendent pour dire que notre système électoral a été bafouée et que l’infraction est assez grave pour être passible d’une pénalité de 4 ans d’inhabilité.

   Par ailleurs, il est nécessaire de préciser le rôle particulier de la Municipalité dans cette affaire. Comme vous le savez sans doute, les municipalités sont chargées d’organiser les scrutins au niveau locale et de veiller au respect des règles. C’est à ce titre que la Municipalité, après avoir reçu un avis d’inéligibilité du DGE, a entrepris une démarche pour faire valider cette décision par un juge.

   Tout comme vous, je déplore le gaspillage de temps et d’énergie causé par l’entêtement de M. McCann à se porter candidat malgré les nombreux avertissements qui lui ont été adressés par le DGE.

   À titre de maire de la municipalité de Pontiac, je déplore que certaines personnes utilisent ce jugement de la Cour supérieure pour attiser de vieux ressentiments et tentent de faire du malheur d’un homme, le malheur de tout un village.

   Monsieur McCann a été l’artisan de son propre malheur. Il doit maintenant faire face aux conséquences de ses actes.

   Il est maintenant temps de tourner la page et de continuer à faire progresser le village et notre municipalité.

   Depuis le début de mon mandat, j’ai lancé plusieurs grands chantiers pour le secteur Quyon. Nous avons notamment :

  • relancé l’étude du projet de développement immobilier Boulet;
  • procédé au premier diagnostic de nos infrastructures d’eau et d’égout afin de nous prévaloir d’un programme visant à moderniser nos conduites;
  • lancer un projet de coopérative d’habitation pour nos ainés;
  • travaillé à assurer la pérennité du terrain de Quyon Ensemble;
  • et nous avons relancé le projet de centre communautaire à Quyon, en nous entendant avec le Quyon Waterfront Revitalization Committee pour présenter un projet répondant mieux à nos besoins et plus susceptible d’être réalisé à court terme.

   Tout ça en 2 ans.

   Tout ça parce que je suis plus intéressé à bâtir notre communauté qu’à courir les photos et les poignées de mains.

   Tout ça parce que je suis présent à temps plein à l’Hôtel-de-Ville pour m’assurer que le développement de notre communauté se fasse de manière équitable pour tous les districts.

   Concitoyens et concitoyennes, ne nous laissons pas distraire. Il y a trop de travail à faire.

Roger Larose